Babillard

 

Ressources

Projet pour hommes gais et HARSAH

Formation accommodement au travail

 

Service d'information juridique

Retrouvez-nous sur

Membre fondateur de la

Participez à notre Blogue

Je suis séropositif

Si j'étais séropositif

Nos Ressources

S'informer sur le VIH/sida

Stop sérophobie.org

Prêt pourl'action

 

Autres Ressources

Seronet, l'espace solidaire entre séropositifs

 

 

 

 

 

Actualité

Luttez avec nous contre les discriminations à l'emploi

La discrimination à l'emploi pour les personnes vivant avec le VIH ou avec une autre maladie chronique et épisodique n'est pas facile à démontrer.  Afin d'en connaître davantage sur le sujet, vous êtes invités, si vous vivez avec le VIH ou une autre maladie chronique et épisodique, à collaborer à une collecte d'information afin de notamment : 

  • cerner la réalité des discriminations à l'emploi;
  • mettre en place des actions de plaidoyer pour améliorer l’accès et le maintien en emploi des personnes vivant avec une incapacité épisodique.

Pour être partie prenante de ce projet, nous vous invitons à répondre à ce sondage sur les discriminations à l'emploi en ligne.  Cela ne vous prendra qu'une dizaine de minutes.  Une dizaine de minutes qui pourront faire une différence pour l’accès et le maintien en emploi des personnes vivant avec le VIH ou une autre maladie chronique et épisodique.  Vous avez jusqu'au 15 juin 2015 pour y répondre. 

This survey on workplace discriminations is also available in English. 


Sondage sur les effets du VIH sur les capacités cognitives et mentales

Préoccupé(e) par votre mémoire, humeur, et fonctionnement dans la vie quotidienne? Le groupe de recherche « Pour un Cerveau en Santé » vous propose un bref sondage. Le sondage prendra 10 à 15 minutes à compléter et il ne demandera ni ne gardera aucune information sur votre identité. Pour mieux comprendre le projet, veuillez consulter la mise à jour qui résume la phase I et présente la phase II du questionnaire.


17 avril 2015 - On se mobilise contre l'austérité, le 1er mai

Le 1er mai, il y aura une journée de grève, d'actions et de mobilisations sociales contre les mesures d'austérité du gouvernement Couillard.  Elle est organisée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics. Pour connaître les actions dans votre région, communiquez avec le répondant régional de cette coalition.  La COCQ-SIDA joint le mouvement.  Elle sera grève le 1er mai.


17 avril 2015 - Dr Rémi de Champlain, personnalité de la semaine Le Droit / Radio-Canada

Dr Rémi de Champlain, omnipraticien oeuvrant dans le domaine du VIH, a été nommé personnalité de la semaine Le Droit / Radio-Canada.  Il est l'organisateur d'un événement bénéfice annuel au profit, entre autres, du BRAS-Outaouais.

Photo tirée du site Ici.radiocanada.ca.


17 avril 2015 - Dénonciation du faible taux d'indexation du financement des organismes communautaires en santé

Les organismes communautaires en santé et services sociaux réunis sous la campagne Je tiens à ma communauté, dont la COCQ-SIDA et plusieurs de ses membres dénoncent le faible taux d'indexation de leur financement gouvernemental et affirment qu'il ne permettra pas de couvrir la hausse de leur frais de fonctionnement.


16 avril 2015 – Les réflexions d’un militant gai sur la prophylaxie préexposition

Didier Lestrade milite depuis de très nombreuses années pour les droits des gais, en France comme ailleurs, et est un observateur (très!) critique de la manière dont nous traitons des questions reliées au VIH et au sida. Dans un article, il s’interroge sur les résistances concernant la prophylaxie préexposition. Une piste de réflexion : la morale! Ses propos ont l’avantage d’être clairs : «Dire que l'on prend du Truvada, c'est comme dire qu'on prenait la pilule en 1972: on est une salope». Un texte dérangeant, mais hautement utile!


15 avril 2015 - Perte de soins pour des personnes vivant avec le VIH

Depuis quelques temps, les médecins sonnent l'alarme sur l'impact négatif que le projet de loi 20 aura sur les personnes nécessitant des soins spécialisés tels les personnes vivant avec le VIH, les toxicomanes, les personnes co-infectées. Ces craintes sont fondées, car voici que Thérèse Richer, directrice générale du MIELS-Québec, annonce dans une lettre publiée dans Le Soleil que MIELS-Québec perdra le services du médecin de famille qui y suivait une trentaine de patients. Ne serait-ce pas le temps de se mobiliser pour s'assurer que les soins offerts aux personnes vivant avec le VIH et aux personnes issues des populations touchées par l'épidémie du VIH demeurent prioritaires et accessibles?


15 avril 2015 - Un sommet contre la réforme du docteur Barrette

Un regroupement d'omnipraticiens pour une médecine engagée (ROME) organise un sommet contre la réforme du docteur Barrette où professionnels de la santé et citoyen sont invités pour discuter d'accessibilité aux soins de santé. (sur ce sujet, écouter l'entrevue du docteur Thomas à Radio-Canada sur l'audio-fil du mercredi 15 avril à 6h45).  


14 avril 2015 – À l’aube d’une nouvelle technologie… de condom

Des chercheurs Australiens semblent être à quelques pas de la mise en marché de condoms fabriqué avec un tout nouveau matériel, l’hydrogel. Ses avantages? Plus de flexibilité, plus minces, favorisant de meilleures sensations, hypo-allergènes, et autolubrifiants. En prime, ils seraient très résistants… et biodégradables! Il s’agit là d’une nouvelle extrêmement intéressante, car les technologies de fabrication des préservatifs plafonnent depuis plusieurs années; de plus, l’abandon du latex pourrait rallier une population qui ne peut pas utiliser les condoms pour de multiples raisons, allant de l’inconfort aux allergies chroniques. Il semble que les investissements de Bill Gates soient responsables de cette avancée technologique; à suivre.


14 avril 2015 – Vaccination des garçons contre le papillomavirus en vue?

Une nouvelle étude propose de passer à la vaccination systématique des garçons contre les papillomavirus, ce qui pourrait les protéger de cancers de la bouche et de la gorge et potentiellement contre certains cancers de l’anus. Plusieurs spécialistes proposent cette approche depuis plusieurs années, soulignant que la vaccination partielle d’une population n’est que très rarement une bonne idée.


9 avril 2015 – Une nouvelle piste de recherche en traitement du VIH

Une nouvelle génération «d'anticorps monoclonaux» (produits à partir d'une seule lignée cellulaire) semble pouvoir favoriser une baisse rapide et significative de la charge virale pendant une période précise dans le temps, soit plus ou moins 26 jours. Les essais cliniques doivent être poursuivis, mais il s’agit du second essai d’un traitement antirétroviral pouvant être éventuellement administré sur des périodes longues, changement important d’avec la prise quotidienne. Peut-être sommes-nous en train d’assister au début d’une intéressante révolution!


8 avril 2015 – En France, feu vert pour les services d’injection supervisée

Les autorités politiques françaises ont hier voté pour la mise en place de projets pilotes de services d’injection supervisée dans des secteurs désignés (en France, on utilise l’expression «Salles de Shoot»!). Il s’agit d’un important pas en avant en prévention et réduction des risques auprès des personnes utilisatrices de drogues injectables. Il faut souligner le courage politique de cette décision, car une portion de l’opinion publique n’est pas très enthousiaste, pour ne pas dire plutôt récalcitrante.. un peu comme ici. Nous ne pouvons qu’espérer que les autorités politiques d'ici sauront s'en inspirer.


8 avril 2015 – À la Clinique l’Actuel, on craint pour la survie des services spécialisés VIH/sida

Les abonné-e-s du Devoir prenaient connaissance ce matin des craintes que partagent l’ensemble des médecins de l’Actuel sur l’avenir de leur engagement dans le contexte de la loi 20, plus spécifiquement à cause de la mise en place des quotas. Pour le fondateur de la clinique, «Depuis que le projet de loi 20 fait les manchettes, les médecins de l’Actuel sont inquiets. Inquiets de voir la pratique qui les passionne être diluée dans divers actes médicaux qui les éloigneraient de leur mission spécifique. Inquiets de voir le mandat de l’Actuel disparaître. C’est le rôle fondamental du médecin de famille qui est absent du projet de loi, car totalement incompris : le lien privilégié avec le patient (Le fondateur, le Dr Réjean Thomas).» Ils ne sont pas les seuls; nous entendons parler dans notre domaine de plusieurs médecins qui ne pourront pas maintenir leurs engagements auprès des personnes vivant avec le VIH ou auprès de certains organismes communautaires. Consternant.


7 avril 2015 - Le MÉMO de la Table

Découvrez la nouvelle édition du MÉMO de la TRPOCB où il est question, entre autres, du nouveau budget provincial déposé récemment et de l'impact des lois PL10 et PL20 sur le système de santé québécois.  Il est important de se rappeler que ces lois auront un impact négatif important pour les personnes vivant avec le VIH et pour toutes les populations considérées à risque d'une infection au VIH, au VHC et autres ITSS.


7 avril 2015 – En France, mise en garde contre la pénalisation du VIH

Le Conseil National du Sida (CNS) français a publié un rapport la semaine dernière afin de faire le point sur la tendance à la hausse des poursuites et procès pour transmission du VIH. Pour les scientifiques, encourager – ou du moins, ne pas interroger – cette tendance peut nuire considérablement aux efforts de prévention. Pour les expert-e-s en la matière, d’une part, «le risque pénal ne semble pas avoir d’impact significatif sur les comportements de protection et de dépistage»; ensuite, on souligne que «les représentations sociales et les stéréotypes véhiculés par les affaires pénales entrent en contradiction avec les messages de prévention»; enfin, il est urgent de revoir le concept de «relation protégée à l’ère des traitements efficaces du VIH». On peut prendre connaissance du rapport en ligne.