Babillard

  • Stigmatisation liée au VIH en milieu de soins de santé, un sommaire de recherche en français et en anglais

Infolettre mensuelle


Pour nous suivre


À la une


Vidéo du moment


"Parfaite pour l'emploi"
Co-production Koma Films et COCQ-SIDA


Membre fondateur 


La communauté
Je suis séropo


Santé sexuelle et prévention

Prêt pourl'action


Le VIH

S'informer sur le VIH/sida


Témoigner pour plus de

 


Vos droits


Votre Santé


Si j'étais séropo


Partenaires de

Seronet, l'espace solidaire entre séropositifs

 

Actualité

17 juillet 2018 | La COCQ-SIDA à la conférence AIDS 2018

Du 23 au 27 juillet prochains se tiendra la 22e conférence internationale sur le VIH/sida à Amsterdam aux Pays-Bas – une belle délégation de la COCQ-SIDA sera sur place !

En plus d'une occasion extraordinaire de réseauter avec des chercheur·e·s, intervenant·e·s et militant·e·s de partout à travers le monde, cette conférence sera l'occasion pour la Coalition de présenter son travail et, bien sûr, de vous rapporter des nouvelles fraîches à même la source !

Ainsi, la semaine prochaine, notre site web sera mis à jour quotidiennement pour vous donner un aperçu de tout ce qui se passera à la conférence.

Surveillez donc le site web de la COCQ-SIDA à compter de lundi prochain – vous pourrez vivre AIDS 2018 presque comme si vous y étiez !


17 juillet 2018 | Entrée en vigueur d'exemptions à l'interdiction de territoire pour motifs sanitaires et "fardeau excessif"

La COCQ-SIDA salue l'adoption, par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, de la Politique d'intérêt public temporaire concernant le fardeau excessif pour les services sociaux ou de santé. L'entrée en vigueur de cette politique, le 1er juin dernier, signale la mise en place de nombreux changements en ce qui concerne l'interdiction de territoire pour motifs sanitaires et "fardeau excessif".

En vertu de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés, le "fardeau excessif" est notamment défini par un seuil de coût sur les services de santé et les services sociaux du pays. Ainsi, une personne immigrante dont le montant annuel prévisible de ses dépenses en santé – ou celles d'un·e membre de sa famille – dépasse celui de la moyenne canadienne pourrait être considérée représenter un "fardeau excessif". Jusqu'à tout récemment, ce seuil était fixé à 6604$, constituant un obstacle majeur pour plusieurs personnes vivant avec le VIH désirant immigrer au Canada.

Or, la nouvelle Politique prévoit des exemptions à ce régime, et une augmentation substantielle du seuil de coût à partir duquel une personne sera considérée représenter un "fardeau excessif". De sorte, la Politique triple le seuil de coût, qui passe de de 6604$ à 19 812$ par année. Le rehaussement de ce seuil permettra enfin à de nombreuses personnes vivant avec le VIH d’obtenir une résidence permanente au Canada, le coût de la plupart des thérapies à base d’antirétroviraux se trouvant en-dessous de ce seuil.

De plus, la nouvelle politique prévoit que ces exemptions au régime d'inadmissibilité médicale s’appliqueront aux demandes de résidence temporaires ou permanentes reçues à partir du 16 avril 2018, ou qui étaient en suspens à cette date.

Plus d'informations sur cette nouvelle Politique se trouvent ici.

En dépit de ces progrès, la COCQ-SIDA déplore toujours la décision du gouvernement de ne pas en finir avec la notion même de "fardeau excessif". À l'automne 2017, le Comité permanent de la citoyenneté et de l'immigration avait recommandé l'abrogation de cette notion au motif que celle-ci ne correspondait plus aux valeurs canadiennes de diversité et d'inclusion, conclusion à laquelle le gouvernement avait pourtant souscrit.

Ainsi, malgré les changements annoncés, de nombreuses personnes ayant de multiples problèmes de santé, y compris des personnes vivant avec le VIH, continueront d'être interdites de territoire pour des motifs sanitaires si, par exemple, le prix de leurs traitements et l’importance de leur suivi dépassent le seuil de 19 812$ par année. Il s'agit d’une pratique discriminatoire qui découle d'une notion qui doit être évacuée. 

Pour de plus amples renseignements sur le processus d’immigration au Canada et sur la notion de fardeau excessif, consultez le site VIH & Immigration: suis-je admissible ?


17 juillet 2018 | PEP, PrEP et I = I : Positions officielles de la COCQ-SIDA

En 2017, la Coalition a adopté quatre (4) positions concernant des enjeux d'importance pour notre communauté, qui sont maintenant toutes disponibles dans leur version finale :

Ces positions officielles viennent renforcer et guider nos actions. Elles vont nous permettre de parler d’une voix unifiée et, le cas échéant, de réagir rapidement sur des enjeux d'actualité.


17 juillet 2018 | Pour les hommes gais et les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes : nouveau service en Montérégie

Une nouvelle clinique offrant des services de dépistage et de prévention des ITSS vient d'ouvrir ses portes en Montérégie. Particularité intéressante ! Le nouveau SIDEP+ Montérégie-Centre s'adresse exclusivement aux hommes gais ainsi qu'aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes.

Les services offerts sont confidentiels et gratuits :

  • Dépistage, évaluation de symptômes, traitement et prise en charge des ITSS;
  • PPrE, PPE;
  • Problèmes liés à la sexualité ou à l'usage de drogues.

COORDONNÉES :
Clinique SIDEP+ Montérégie-Centre
Local AS-011-C
Hôpital Charles-Le Moyne
CISSS de la Montérégie-Centre

Pour un rendez-vous, veuillez appeler au 450 466-5000, poste 4352.


4 juillet 2018 | Bilan de la première Journée pancanadienne de dépistage du VIH

Doit-on encore le dire, 1 Canadien·ne sur 5 qui vit avec le VIH ne connaît pas son statut sérologique (Source : Agence de la Santé publique du Canada, 2016). Or, si ces personnes ne se font pas dépister, elles ne peuvent pas profiter des bienfaits du traitement sur leur santé ni celle de leurs partenaires.

C'est pourquoi le dépistage demeure une stratégie clé pour lutter contre l’épidémie et préparer un monde sans sida ni VIH. D'où la première Journée pancanadienne de dépistage du VIH, lancée par la Société canadienne du sida.

Le 27 juin 2018, des organismes communautaires locaux ont offert des tests de dépistage rapides dans plus de 40 sites à travers le pays. Au Québec, GAP-VIES (en collaboration avec le Centre Sida Amitié) ainsi que MIELS-Québec ont organisé des cliniques de dépistage gratuites. Bravo à leurs équipes !

Cependant, nous déplorons le fait que d'autres cliniques auraient pu avoir lieu à Sherbrooke, Granby et Cowansville si certaines barrières administratives avaient été levées. Les élu·e·s doivent comprendre que de faciliter le dépistage communautaire est une stratégie essentielle pour mettre fin à l’épidémie de VIH/sida. Démédicalisons !

Autres reportages :

Ressources :


26 juin 2018 | Le rapport annuel 2017-2018 de la COCQ-SIDA disponible en ligne

Notre rapport d'activités pour la dernière année financière peut maintenant être consulté (PDF) sur notre site web.

Présenté sous une nouvelle facture visuelle, ce rapport est le résultat d'une belle collaboration entre tou·te·s les membres de l'équipe de la COCQ-SIDA.

En voici quelques faits saillants :

  • Création du volet québécois de l'Institut de développement du leadership positif (IDLP);
  • Lancement de courts métrages portant sur le caractère confidentiel du statut sérologique au VIH en milieu de travail ou de garde;
  • Adoption "d'INDÉTECTABLE = INTRANSMISSIBLE : Position de la COCQ-SIDA sur l’utilisation des traitements antirétroviraux comme moyen de prévention" (À VENIR);
  • Rédaction de l'énoncé de consensus Mobilise ! pour un accès optimisé aux services de santé;
  • Pas moins de 10 présentations dans le cadre de conférences internationale et nationales.

Cliquez ici pour lire le rapport annuel dans son intégralité (PDF).


21 juin 2018 | Une AGA réussie !

Notre assemblée générale annuelle s’est déroulée à Montréal les 1er et 2 juin derniers. Une majorité importante de nos membres étaient présents, venus de l'Estrie, de l'Outaouais, de la Mauricie, de l'Abitibi-Témiscamingue, de Québec... sans compter les représentant·e·s de plusieurs groupes montréalais.

Nous avons remis une épinglette à Hélène Legaré (plus haut), présidente sortante du CA. Les nombreuses années de travail d'Hélène au sein de la Coalition méritent d’être soulignées. Puis, l'AGA s’est terminée par un hommage au Dr Jean Robert (à gauche), médecin affilié au Centre Sida Amitié qui soigne les personnes vivant avec le VIH depuis le début de l'épidémie.

Finalement, bravo à la nouvelle équipe d'administrateur·trice·s de la COCQ-SIDA (ci-dessous) !


21 juin 2018 | Mobilise ! – le jeu

En grande primeur, nous vous annonçons la sortie du jeu Mobilise !

Basé sur les données de ce projet de recherche destiné aux hommes gais, bisexuels et aux hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes, le jeu comprend une série de cartes permettant de tester et d'améliorer vos connaissances en matière de prévention combinée.

Tous les organismes de la Coalition recevront un exemplaire d'ici l’automne. Si vous comptez en avoir besoin d'ici là, veuillez écrire à Marie-Élaine LaRochelle, adjointe aux communications.


21 juin 2018 | Le webinaire CHIWOS sur YouTube

Vous voulez en savoir plus au sujet de l'étude CHIWOS qui porte sur la santé et le bien-être des femmes vivant avec le VIH ? Vous n’avez pas pu assister au webinaire du 14 juin sur le sujet ?

Pas de problème! Celui-ci est maintenant disponible sur notre compte YouTube. En une heure, la Dre Alexandra de Pokomandy, chercheure principale, et Mme Karène Proulx-Boucher, coordonnatrice provinciale, présentent un survol des principaux constats de l’étude et de la façon dont les résultats seront utilisés.

À visionner et à diffuser !


21 juin 2018 | Un dernier au revoir à Benoit Payant

Benoit Payant nous a quitté en mai dernier, trop tôt, trop vite. C'était un homme profondément engagé pour le respect des droits des personnes vivant avec le VIH. Il était aussi membre du CA de la COCQ-SIDA.

Le décès prématuré de ce collègue et ami à l'âge de 38 ans a été un choc pour notre communauté. Nous nous sommes réunis en sa mémoire le mardi 19 juin aux bureaux d'ACCM. Cette célébration nous a permis de nous rappeler de bons souvenirs de lui et de cheminer dans notre deuil, en plus d'offrir nos condoléances à ses proches.

Nous nous souviendrons longtemps de la bonne humeur, du grand coeur et de la volonté militante de Benoit Payant. Qu'il repose en paix.


21 juin 2018 | Participez au projet Portrait Accès+

On dit beaucoup que le VIH est aujourd’hui une "maladie chronique" et que le traitement est simple et sans effets secondaires graves. Soit. Mais selon ce que l'on entend, la réalité serait plus complexe que cela.

C'est ce sur quoi l'étude Portrait Accès+ va porter. Ce projet du Portail VIH/sida du Québec vise à mieux comprendre les besoins des personnes vivant avec le VIH qui prennent un traitement.

Qu'est-ce qui entoure la prise de médicaments ? Est-elle source de craintes, d'effets indésirables ? A-t-elle des impacts sur la vie professionnelle et sociale des personnes vivant avec le VIH ? Ces dernières rencontrent-elles des barrières qui nuisent à l'accès au traitement (obstacles financiers, homophobie, etc.) ?

Vous voulez participer ou vous voulez de plus amples informations ? Contactez Océane à l’adresse oceane@pvsq.org ou au 1 877 767-8245 (sans frais).