Droits et VIH

Une approche basée sur les droits de la personne

La pandémie du VIH/sida est la première épidémie mondiale à survenir dans l’ère moderne des droits de la personne. Depuis les années 1990, la lutte au VIH/sida a introduit un nouveau paradigme en santé publique en vertu duquel le respect des droits de la personne est un élément clé des stratégies de prévention.

En 2006, la COCQ-SIDA a adopté une approche basée sur les droits de la personne (ADP) destinée à orienter le développement stratégique de ses activités futures. L’approche basée sur les droits signifie que la COCQ-SIDA cherche à s’assurer que chaque étape de son travail (planification, mise en œuvre, évaluation, etc.) est basée sur le respect, la protection et la mise en oeuvre des droits de la personne, en accordant une attention particulière à la lutte à la discrimination et aux besoins des personnes les plus vulnérables. C’est notamment ce que la COCQ-SIDA fait à travers les formations qu’elle organise pour ses organismes-membres ou encore son service d’information juridique VIH info droits qui informe et outille les personnes vivant avec le VIH quant à la défense de leurs droits.

Pour la COCQ-SIDA, l’approche basée sur les droits est d’abord le reflet d’une vision humaniste de la personne dans son environnement. La dignité humaine, le droit à la vie et le droit à la santé pour tous en constituent le noyau dur. Cette vision, loin d’être nouvelle pour les organismes communautaires de lutte contre le VIH/sida, s’inscrit dans leur essence même depuis leur création.

Le programme Droits de la personne & VIH/sida

Le programme Droits de la personne & VIH/sida a pour but de promouvoir et de défendre les droits des PVVIH afin de prévenir la transmission du VIH et d’améliorer la qualité de vie des PVVIH. 

Vous vivez avec le VIH, travaillez auprès de personnes vivant avec le VIH ou avez des questions sur le VIH/sida en lien avec une situation que vous vivez? N’hésitez pas à consulter la section VIH info droits.