Contre le comité de sages

Publié le 8 février 2024
Lecture 2 minutes
Partager l’article
Contre le comité de sages

Rien sur nous sans nous.

Il s’agit d’une valeur clé du milieu de la lutte contre le VIH, cristallisée autour du principe GIPA. Nous croyons fermement que ce principe peut et doit s’appliquer à toutes les populations.

Ainsi, nous réitérons notre position contre le comité de « sages » sur l’identité de genre et pour la libération trans au Québec, en nous joignant au mouvement Nous ne serons pas sages!

Ce mouvement, lancé le 5 février, demande la dissolution du comité de « sages ». Il invite toute personne, tout organisme ou institution ayant à coeur les droits des personnes trans à se joindre à lui et à agir. Notamment, une grande manifestation nationale aura lieu le 31 mars, à l’occasion de la Journée internationale de la visibilité transgenre. Lisez l’appel à l’action ci-dessous.

Le mouvement appelle à la dissolution du comité car:

  • « Ce comité est composé exclusivement de personnes cis (non-trans), qui n’ont même aucune expertise académique ou d’intervention auprès des personnes trans. »

  • « L’existence de ce comité a pour but de légitimer les demandes de la droite et de l’extrême droite transphobe. »

  • « Ce comité vise à questionner la légitimité des personnes trans et en faire des objets de débat dans l’espace public. »

  • « La création de ce comité fait partie du backlash international contre les communautés LGBTQ+. »

  • « Ce comité est influencé par un mouvement réactionnaire qui se dit féministe, prétendant que les femmes trans représenteraient un danger pour les femmes cis. »

  • « Le gouvernement derrière ce comité est le même qui détruit les milieux de la santé et de l’éducation. »

Face au comité de sages, nous ne serons pas sages!

2 réponses sur “Contre le comité de sages”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.