Journée des droits de la personne

Publié le 10 décembre 2023
Lecture 2 minutes
Partager l’article
Journée des droits de la personne

En cette Journée des droits de la personne, nous tenons à rappeler que les personnes vivant avec le VIH ont les mêmes droits que tous·tes.

Notamment, la Charte des droits et libertés de la personne interdit de traiter une personne différemment en fonction de son statut sérologique au VIH, ou encore, de le divulguer.

Grâce aux soins médicaux, on peut maintenant vivre en bonne santé avec le VIH, et on peut même atteindre une charge virale indétectable, donc intransmissible.

Au demeurant, la transmission ne s’est jamais faite et ne se fera jamais durant les activités quotidiennes.

Les soins médicaux changent donc drastiquement la donne, mais on cherche toujours un remède contre la discrimination. Cette dernière met en péril le bien-être physique, social, économique et psychologique des personnes vivant avec le VIH. Par là même, elle est un obstacle majeur à la fin de l’épidémie.

C’est pour cela que la défense des droits est au coeur de notre travail, que ce soit à la COCQ-SIDA ou au sein de nos organismes-membres.

C’est le sida qu’il faut exclure, pas les séropositif·ves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.