Possession simple de drogues : il faut déjudiciariser !

Publié le 16 mars 2021
Lecture 1 minute
Partager l’article
Cocq Sida - Possession simple de drogues - déjudiciariser

De concert avec nos partenaires communautaires, nous continuons de presser le ministre québécois de la Justice, Simon Jolin-Barrette, de répondre à notre lettre envoyée en décembre dernier pour demander la déjudiciarisation de la possession simple de drogues.

Nous demandons également au ministre fédéral de la Justice, David Lametti, d’amender et renforcer le projet de loi C-22, jugé insuffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.